L’application "Blackjack Card counter" pour iPhone permettrait de compter les cartes : le test.

A qui profite vraiment cette application ?

Comme à chaque fois qu’une nouvelle sur le blackjack apparaît sur le web français, Guide-blackjack voit ses statistiques de fréquentations crever le plafond. Ce que je me demande parfois, c’est à qui profite vraiment la sortie de films comme Las Vegas 21 et de cette application de comptage des cartes ? L’impression parfois que derrière cette application, derrière ce film assez nul, se trouvent finalement les casinos eux-même qui profitent ainsi de publicité à moindre coût. Un peu comme eBay qui fait régulièrement des annonces comme "L’équipe de France est à vendre" ou "le porte avion est aux enchères" : c’est du même niveau de marketing, une nouvelle un peu insolite qui est reprise comme des moutons par toute la blogosphère, sans changement de virgule au communiqué de presse. En attendant, je ne me plains pas de recevoir ses visites supplémentaires, je constate simplement un lobbying mondial des casinos repris par tous les journaux et toute la blogosphère, anglaise et maintenant française.

Y a-t-il moyen d’utiliser cette application au casino ?

Avec la couverture médiatique qu’a reçu cette application, ça va être difficile de tapoter gentiment son iPhone sur une table de blackjack...

Présentation vidéo de l’application en anglais

Application disponible sur l’Apple Store au prix de 2,39€ (cherchez dans iTune "Card Counter")

Fonctions de l’application

- Tutorial des différents systèmes de comptage des cartes au blackjack
- Mode d’entraînement, avec différents niveaux de difficultés
- Carte de stratégie de base incluse
- Systèmes de comptage disponibles : Hi-Lo, Hi-Opt I, Hi-Opt II, KO, Omega II, Silver Fox, et Zen Count.
- Mode ’invisible’ permettant d’utiliser l’application de comptage des cartes avec l’écran de l’iPhone éteint

Mise en garde

Ce logiciel est connu des casinos aux Etats-Unis (des annonces ont été faites dans la presse par les casinos pour dissuader les joueurs) mais pas encore en France. Là, il ne s’agit plus d’utiliser votre cerveau mais bien d’utiliser un élément extérieur pour obtenir un avantage indû : en clair, il s’agit bien ici de tricher au blackjack, et vous risquez bien plus qu’une simple mise en garde, mais plutôt des poursuites judiciaires. Utilisez donc cette application chez vous, pour vous amuser, et évitez de tapoter sur votre iPhone aux tables de blackjack, ça pourrait être mal interprété...

// Cette information a été reprise dans un article du Nouvel Obs en juillet 2009.