Beaucoup de gens pensent que le comptage des cartes est illégal et que c’est une méthode pour tricher au black jack : cette stratégie n’a rien d’illégal tant que vous n’utilisez pas autre chose que votre cerveau.

Le comptage de cartes est une stratégie de black jack, qui consiste à évaluer l’intérêt des cartes restantes à jouer. Cette technique, si vous utilisez seulement votre cerveau pour garder le décompte des cartes, n’est pas considérer comme étant de la triche au black jack.

Par contre, utiliser un ordinateur ou tout autre moyen peut-être considéré comme de la tricherie et vous pourriez alors être poursuivi en justice. De même, la collusion, ou le jeu en équipe, est interdit.

Le casino a le droit d’interdire son entrée à tout joueur, et il peut aussi refuser de jouer contre un joueur en particulier. C’est probablement le pire qu’il puisse vous arriver si le casino vous soupçonne de compter les cartes.

Un jugement rendu à Monaco en faveur du compteur en 1984

Le casino Loews de Monaco a été contraint de payer les gains d’un joueur ayant gagné au blackjack grâce à des méthodes de comptage en 1984 par un tribunal monégasque. Néanmoins, cela a pris 10 ans au plaignant, et depuis lors Monaco a promulgué une loi contre les compteurs de cartes. Il n’existe pas de loi en France, le casino peut réserver le droit d’entrée mais ne pourra intenter de procès contre une personne utilisant son... cerveau !

Retrouvez le débat sur le forum sur le forum : le comptage des cartes en général et comptage des cartes en équipes : légal ou non ?.

Il faut pousser l’Etat à assumer et à interdire les CSM au blackjack

Si compter les cartes est reconnu par les tribunaux comme n’étant pas un délit, pourquoi laisser les casinos ajouter une machine de 140000€ pour mélanger les cartes au blackjack ? Pour ensavoir plus, lisez l’arnaque des CSM.

Installer des CSM au blackjack est une manière pour les casinos de contourner la loi. Un joueur (ou un collectif de joueur) devrait porter plainte contre les casinos. Alors, chiche ?